Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

48e Prix Fondation ARC Léopold Griffuel de recherche fondamentale

La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer décerne le Prix de recherche fondamentale au Professeur Manuel Serrano. Il a apporté une contribution majeure dans le domaine des mécanismes de l’oncogenèse tout particulièrement l’étude des gènes suppresseurs de tumeur, du vieillissement cellulaire et de la senescence. Ses travaux sont internationalement reconnus et ont été à l’origine de nombreux projets de recherche et pistes thérapeutiques.

Manuel SerranoLe professeur Manuel Serrano est né à Madrid (Espagne) en 1964. Il obtient son doctorat en biologie moléculaire en 1991 sous la direction du professeur Margarita Salas à l’université « Autonoma » de Madrid. Il poursuit ensuite sa formation postdoctorale au Cold Spring Harbor Laboratory (New York, États-Unis). En 1997, il retourne en Espagne pour créer son proper groupe de recherche, d’abord à Madrid, au Centre national de biotechnologie (CNB) et au Centre national espagnol de recherche sur le cancer (CNIO), puis, depuis 2017, à l’Institut de recherche en biomédecine (IRB) de Barcelone, où il dirige désormais le laboratoire de plasticité et de maladies cellulaires.

Au cours de sa carrière, le Pr. Manuel Serrano a apporté des contributions majeures dans le domaine de la biologie cellulaire, en particulier les mécanismes de l’oncogenèse et de la plasticité cellulaire.

Ses premiers travaux ont porté sur les gènes suppresseurs de tumeurs et ont conduit à l’identification du gène CDKN2A qui code pour la protéine p16INK4a. Cette molécule joue un rôle essential dans la défense contre le développement du cancer et sa découverte a été déterminante pour le développement ultérieur de médicaments mimétiques p16INK4a actuellement utilisés pour le traitement du cancer. Par la suite, il s’est intéressé à la sénescence cellulaire et a pu montrer que l’activation des oncogènes pouvait induire ce système de blocage à l’intérieur de la cellule et arrêter le cycle cellulaire pour empêcher le développement de tumeurs. En poursuivant son étude sur ces mécanismes, il a pu montrer leur implication dans le développement embryonnaire et la réparation des tissus.

Le Pr. Manuel Serrano est reconnu internationalement pour avoir ouvert de nouveaux champs de recherche conduisant à de nouvelles approches thérapeutiques.

 

 


 


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux