Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons
05 octobre 2015

Des indicateurs de la santé cardiaque utiles dans la prise en charge des cancers ?

Des biomarqueurs bien connus, utilisés pour évaluer la santé cardiaque des patients, pourraient être utilisés en cancérologie pour prévenir des atteintes dont les conséquences sont parfois fatales.

La prise en charge des patients atteints de cancers dépasse largement la stricte sphère de la cancérologie : la santé générale des patients est une préoccupation qui nécessite la surveillance de nombreux paramètres.

Dans une étude publiée récemment, des cliniciens de l’Université de Vienne ont ainsi fait le lien entre plusieurs indicateurs de la santé cardiaque et la mortalité des patients atteints de cancers.

Chez les 555 patients suivis pendant un peu plus de deux ans (valeur médiane), l’élévation de chacun des six marqueurs étudiés était associée à une augmentation de la mortalité, dans des proportions variables pour chaque marqueur. Une augmentation, même modérée, du taux sanguin de « NT-proBNP » était associée à une augmentation de 54 % de la mortalité, l’augmentation étant de 21 % dans le cas d’une hausse de la troponine T…

Normal, pourrait-on penser : un patient ayant une maladie cardiaque a un risque de décès plus important qu’un autre ayant un cœur en bonne santé ! Sauf que les patients suivis dans cette étude n’avaient aucune maladie cardiaque observable et qu’ils n’avaient pas encore reçu de traitement potentiellement cardiotoxique… Les biomarqueurs pourraient ainsi révéler une atteinte en devenir mais qui a d’ores et déjà un effet négatif sur le pronostic.

Ces résultats suggèrent que les traitements de l’insuffisance cardiaque, généralement administrés lorsqu’une cardiotoxicité est diagnostiquée, pourraient être utiles en prévention chez ces patients suivis pour un cancer et chez qui ces biomarqueurs cardiaques sont à la hausse.


R.D.

Source : Pavo, N. et al ; Cardiovascular biomarkers in patients with cancer and their association with all-cause mortality; British Medical Journal; 28 septembre 2015


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux