Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons
27 décembre 2019

Immunité : une cartographie collaborative pour se repérer dans la réponse anti-cancer

Des chercheurs français ont tracé des cartes afin de représenter les réseaux du système de défense inné qui se déploie, plus ou moins efficacement, face aux tumeurs. Un outil indispensable – et conçu afin d’être collaboratif – pour mieux comprendre comment exploiter au mieux nos propres défenses contre les cancers. 

Le décryptage des mécanismes de fonctionnement du système immunitaire progresse à grands pas, mais il a encore de beaux jours devant lui. Des travaux, rapportés ici-même dernièrement, avaient permis de décoder le langage de certaines cellules immunitaires en observant comment la multitude de messages émis pouvaient être reçus et interprétés d’une cellule immunitaire à l’autre. Une seconde étude, réalisée elle aussi en France, s’est attelée à une autre tâche, dantesque, celle de cartographier les liens qui se trament entre les principales cellules du système de défense dit « inné », capable de réagir en première intention face à une infection ou à des cellules cancéreuses*.

Pour réaliser ce travail, les chercheurs parisiens ont extrait les informations contenues dans 837 études portant sur le sujet de la réponse immunitaire innée face au cancer. Quelles informations ? La nature des réactions biochimiques, l’identité des acteurs (cellules, protéines, molécules d’ARN, médicaments…), les comportements anti ou pro-tumoral des cellules immunitaires étudiées, etc.

Enfin, ce corpus de données a été organisé sous forme de cartes superposables, chacune d’elle regroupant les « réseaux d’influence » d’un type de cellule immunitaire. Sur chaque carte, les différentes zones géographiques représentent les grandes fonctions du système immunitaire : l’activation de certains mécanismes, leur mise en retrait, le recrutement de cellules immunitaires, l’inflammation… En mettant intégralement à la disposition de la communauté scientifique (en accès libre) toutes ces informations ainsi mises en forme, les chercheurs comptent sur de multiples contributions pour les exploiter, les enrichir et les corriger. Cette cartographie offre enfin un cadre utilisable de façon très intuitive pour interpréter toute nouvelle donnée dans le contexte extrêmement complexe de la réponse immunitaire anti-tumorale.

* En opposition au système dit « adaptatif », qui repose sur une mise en action, plus tardive mais plus durable, de mécanismes finement adaptés à la menace rencontrée.


R.D.

Source : Kondratova, M. et al; A multiscale signalling network map of innate immune response in cancer reveals cell heterogeneity signatures; Nature Communications; 22 octobre 2019
L'article étant en libre accès, les cartes sont consultables librement. Pour exemple, celle qui représente les réseaux concernant les cellules dendritiques est visible ici.


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux