Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

Communiqué de presse

30 avril 2020

La Fondation ARC lance un appel à projets « flash » Cancer & COVID-19

COVID-19 & cancer : la Fondation ARC se mobilise en un temps record via un dispositif inédit conçu pour soutenir des projets de recherche portant sur la pandémie et le cancer.

La Fondation ARC lance un appel à projets « flash » pour mobiliser la communauté scientifique autour de ce nouveau triple défi scientifique et médical et sociétal

Dans le contexte de la crise sanitaire liée au Covid-19, les patients, les médecins et les chercheurs se posent la question des interactions entre cette pandémie et la prise en charge d’un cancer. C’est pourquoi la Fondation ARC s’est organisée autour d’une task force guidée par le Professeur Eric Solary. A l’issue d’un Conseil Scientifique extraordinaire, il a été décidé de mobiliser des ressources pour soutenir les meilleurs projets de recherche explorant les inférences entre COVID-19 et cancer.

L’actualité brûlante nous met face à nos responsabilités en tant que principal acteur caritatif du monde de la lutte contre le cancer par la recherche. Dans un temps record, nous avons pu rassembler les meilleurs spécialistes autour de cet épineux problème de santé publique Cancer et Covid-19, se félicite Claude Tendil, Président de la Fondation ARC.

Des fonds additionnels pour la recherche

L’irruption du SARS-CoV2 en cancérologie génère de nombreuses interrogations : l’infection en elle-même est-elle plus sévère chez un patient atteint de cancer ? quelle est la protection adaptée vis-à-vis de l’infection chez les patients traités ou ayant été traités pour un cancer ? l’infection modifie-t-elle l’évolution et la prise en charge de la maladie cancéreuse ? et bien d’autres encore. En complément de son soutien aux programmes de recherche déjà engagés en cancérologie, la Fondation ARC a décidé d’accompagner les chercheurs dans ce nouveau champ d’investigation. Chaque projet retenu par le Comité Scientifique -présidé par le Professeur Eric Solary- pourra bénéficier d’un soutien financier de 50 000 euros sur 12 mois.

Ces fonds, qui traduisent une solidarité exemplaire de la part des donateurs de la Fondation ARC, permettront d’explorer de nouveaux champs de recherche ou de compléter des travaux déjà existants.

L’urgence de la situation dans laquelle nous nous trouvons nous impose de faire preuve d’une très grande réactivité pour répondre aux besoins des chercheurs qui analysent l’impact du Covid-19 dans le contexte d’un cancer. Je me réjouis du nombre de chercheurs qui ont déjà répondu à l’appel à projets flash et de la richesse des questions scientifiques auxquelles ils se proposent de répondre rapidement, explique le Professeur Eric Solary, Président du Conseil Scientifique de la Fondation ARC.

Un champ de recherche élargi

Au-delà de son habituel engagement en matière de recherche fondamentale, translationnelle et clinique dans la lutte contre le cancer, la Fondation ARC s’intéressera également aux projets portant sur les interactions entre pandémie et cancer en soutenant les initiatives dans le domaine des sciences humaines ou sociales. Un défi de taille car nombreux sont les effets collatéraux de la crise sanitaire actuelle.

Un démarrage prometteur

La communauté scientifique montre dès à présent son vif intérêt pour ce nouveau défi épistémologique. En seulement quelques jours après l’ouverture des candidatures, plus d’une quarantaine de dossiers sont en cours de dépôt.

A l’issue des 3 semaines de recueil des candidatures, les experts bénévoles de la Fondation évalueront les dossiers pour retenir ceux à plus fort impact social et médical.

C’est début juin que seront annoncés les projets retenus par la Fondation ARC et leurs domaines d’intervention.


Contact

Pour toute question, merci de contacter notre service relations presse.

Par email :

Par téléphone : 01 45 59 59 48 / 06 45 10 52 75


 


Contenus en lien avec cet article

Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux