Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

Communiqué de presse

01 décembre 2020

Prix Kerner : trois candidats récompensés pour leur remarquable travail de vulgarisation scientifique

En raison du confinement, les 24e Journées Jeunes Chercheurs (JJC) de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer se sont tenues cette année sur une seule journée et de façon virtuelle, le lundi 30 novembre. Malgré l’éloignement physique, elles ont permis à plus de 100 jeunes chercheurs travaillant dans toute la France de présenter leurs travaux, d’échanger avec leurs aînés et avec les donateurs de la Fondation ARC qui participent, par leur générosité, au financement de leur recherche.

Les JJC témoignent de la force de l’engagement de la Fondation ARC aux côtés des jeunes chercheurs, ainsi que le rappelait, le professeur Eric Solary, Président du Conseil Scientifique de la Fondation ARC lors de la cérémonie de remise des Prix Hélène Starck et Kerner qui concluait la journée : « Pour gagner avec nous la bataille engagée contre les cancers, vous explorez, vous déchiffrez, vous inventez. À vous d’optimiser les traitements d’aujourd’hui. À vous de préparer la prochaine révolution thérapeutique en cancérologie. Que vous ayez choisi une approche fondamentale ou plus appliquée, nous croyons en vos capacités à modifier l’histoire naturelle de ces maladies dévastatrices... ».

Attribué par un jury de journalistes aux meilleurs articles de vulgarisation scientifique, le Prix Kerner invite les chercheurs à présenter leur travail sous forme d’un article de presse attractif et compréhensible sans rien sacrifier au fond. Lors de la remise de ce prix, Sandrine Mouchet, rédactrice en chef de Rose Magazine a insisté sur l’importance de cet exercice de communication avec le grand public qui permet aux jeunes chercheurs : « d’éveiller la curiosité autour d’eux, de faire appréhender les enjeux de leur travail... ». Tandis que, côté journalistes : « leur démarche nous aide à mieux faire notre travail de passeur... Pour les patients, le fait de comprendre la maladie, les traitements est très important : en général on subit moins, on devient acteurs ».

Les Prix Kerner ont récompensé les chercheurs suivants

Florent Peglion1er prix : Florent Peglion, post-doctorant à l’Institut Pasteur,
pour son article intitulé « Tumeurs Cérébrales : les nageoires de l’espoir ». Des petits poissons aux rayures blanches et noires aident les chercheurs à comprendre comment les glioblastomes, cancers cérébraux de sombre pronostic, envahissent le cerveau … En transplantant des cellules cancéreuses de patients atteints de glioblastome dans les larves transparentes du poisson-zèbre, le Dr Florent Peglion peut suivre en temps réel la façon dont elles s’infiltrent dans le cerveau. Ses travaux doivent permettre de développer de nouveaux traitements bloquant la progression fatale de ces tumeurs.

 

Thomas Farge2e prix : Thomas Farge, doctorant au sein du Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse,
pour « Quand les cellules leucémiques s’évadent pour résister ». À la recherche des cellules leucémiques les plus résistantes qui peuvent s’évader de la moelle osseuse pour se nicher dans le gras et échapper à la chimiothérapie … Ce projet de thèse se penche sur un mécanisme de résistance qui jusqu’ici avait été ignoré : les cellules leucémiques sont capables de coloniser de nouveaux organes afin d’éviter l’action de la chimiothérapie. Thomas Farge a également reçu le Prix Coup de coeur des donateurs pour la présentation de son travail de vulgarisation.

 

Charlotte Audoynaud3e prix : Charlotte Audoynaud, doctorante à l’Institut Curie,
pour « Cancérogénèse, comment se protègent les cellules » Le processus cancérogène est contrebalancé par des mécanismes de défense efficaces des cellules du corps. Charlotte Audoynaud fait part de l’intérêt de ses travaux sur la compréhension de ces mécanismes de protection, un domaine au cœur de la recherche fondamentale en cancérologie actuelle qui ouvre des débouchés en recherche appliquée.


Contact

Pour toute question, merci de contacter notre service relations presse.

Par email :

Par téléphone : 01 45 59 59 48 / 06 45 10 52 75


 


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux