Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons
19 mars 2021

Cancer du sein : les sodas seraient liés à un risque de surmortalité accrue

Une étude observationnelle récente associe la consommation de sodas à une mortalité accrue des femmes touchées par un cancer du sein.

Les liens entre la consommation de sucre et la survenue de cancer du sein commencent à être solidement fondés, en témoigne une étude française relayée dernièrement ici-même. Ces données contribuent ainsi à la mise en œuvre de mesures et de recommandations nutritionnelles de prévention dite « primaire » (éviter la survenue de la maladie) des cancers. Mais, mauvaise nouvelle pour les gourmands, le sucre ne s’arrête pas là, en tout cas lorsqu’il se cache dans les sodas.

En effet, des chercheurs de l’Université de Buffalo (Etat de New-York) ont suivi 927 femmes atteintes de cancers du sein pendant une durée moyenne de 18,7 ans et leurs résultats sont assez parlants : les patientes qui consommaient des sodas non-allégés en sucre au moins 5 fois par semaine présentaient un risque de décès plus important de 62 %. Ce risque grimpait même à +85 % lorsque les chercheurs restreignaient la cause du décès au cancer du sein.

L’analyse des sous-groupes de patientes permettait de préciser que cette corrélation statistique entre mortalité et consommation de sodas sucrés n’était plus conservée lorsque l’on ne suivait que des femmes touchées par un cancer non-hormonodépendant ou des patientes dont l’indice de masse corporelle (IMC) était inférieur à la moyenne. Des précisions qui pourraient éclairer l’exploration des causes biologiques et physiologiques de cet effet délétère de la consommation de sodas.

Si d’autres travaux doivent encore être menés pour préciser les liens de cause à effets entre la consommation de sodas – voire de sucre – et la mortalité par cancer, les résultats de cette première étude permettent déjà de rappeler l’importance d’un accompagner nutritionnel pointu des patients atteints de cancer.


R. D.

Source : Koyratty, N. et al; Sugar-Sweetened Soda Consumption and Total and Breast Cancer Mortality: The Western New York Exposures and Breast Cancer (WEB) Study; Cancer epidemiology, biomarkers & prevention; Mars 2021.


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux