Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

Communiqué de presse

19 juin 2019

La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer remet une subvention de 50 000 euros au chercheur Salomon Manier

Ce mercredi 19 juin, dans les locaux du CHU de Lille, la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer a remis une subvention de 50 000 euros à Salomon Manier, médecin hématologue dans le service d’hématologie du CHU de Lille et chercheur à l’Institut pour la Recherche sur le Cancer de Lille (IRCL), unité INSERM UMR-S 1172, pour soutenir ses travaux de recherche visant à mieux comprendre comment développer une approche thérapeutique ciblée contre le myélome multiple. A cette occasion, les donateurs de la Fondation ARC résidant en région Hauts-de-France ont été conviés à la présentation de ce projet innovant et ont ainsi pu percevoir concrètement l’utilité de leur don en échangeant avec l’équipe de recherche soutenue par la Fondation ARC.

Cette subvention a été attribuée dans le cadre de l'appel à projets « Projet Fondation ARC ». Le projet du Docteur Salomon Manier, portant sur le myélome multiple, un cancer de la moelle osseuse actuellement incurable, a été sélectionné pour recevoir une subvention d’un montant de 50 000 euros de la Fondation ARC. L’objectif : déterminer comment les cellules de myélome puisent leur énergie pour proliférer afin de comprendre comment développer une approche thérapeutique pour mieux les contrôler et les éliminer.

Salomon Manier« Nos travaux se concentrent sur la protéine MYC qui est responsable de la progression du myélome multiple. Nous ne disposons malheureusement pas à ce jour de traitement permettant de la cibler. Nos travaux visent à étudier les processus par lesquels les cellules de myélome acquièrent leurs ressources énergétiques et qui sont induites par ce que l’on appelle une surexpression de MYC. Le but est de réussir à identifier des vulnérabilités, en particulier des étapes de ce métabolisme particulier dont les cellules de myélome seraient extrêmement dépendantes. De cette manière, si l’on parvient à bloquer les voies du métabolisme, on pourra empêcher leur prolifération » explique Salomon Manier.

Au travers de ses subventions « Projets Fondation ARC », la Fondation ARC accompagne des équipes de recherche sur tout le territoire en favorisant l’émergence de questions nouvelles, l’exploration ou la consolidation de nouvelles pistes de recherche. En 2018, la Fondation ARC a financé 102 nouveaux « Projets Fondation ARC » pour un montant de plus de 5 millions d'euros.

Un projet de recherche prometteur

Avec environ 5 500 nouveaux cas recensés par an en France, le myélome multiple est la deuxième hémopathie la plus répandue après le lymphome non hodgkinien. C’est un cancer de la moelle osseuse qui touche les cellules du sang. On parle de myélome multiple parce que la moelle osseuse de plusieurs os peut être touchée. Le temps de survie après diagnostic a progressé mais ce cancer est actuellement incurable du fait qu’il produise systématiquement une résistance aux traitements actuels. A ce jour, les récidives sont malheureusement nombreuses après les traitements.

Les travaux financés par la Fondation ARC vont permettre au Docteur Manier d’étudier en profondeur ces mécanismes par lesquels les cellules de myélome acquièrent l’énergie qui leur permet de proliférer. L’objectif est ainsi d’identifier des anomalies moléculaires spécifiques des myélomes multiples qui pourraient constituer les cibles de nouveaux traitements à développer. C’est un véritable enjeu de santé publique.

Le Conseil d’administration de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer a voté l’attribution de cette aide financière pour une durée de deux ans. Lors de la remise de subvention, François Dupré, Directeur général de la Fondation ARC, a insisté sur l’expertise de l’équipe lilloise : « Ce projet innovant, à la confluence des connaissances issues de la prise en charge clinique des patients et d’excellentes compétences scientifiques, est prometteur d’autant que porté par un jeune médecin formé à la recherche. Il porte l’espoir de parvenir à mieux comprendre comment développer de nouvelles stratégies thérapeutiques plus efficaces pour les patients atteints de myélome multiple. »

L'engagement de la Fondation ARC en région Hauts-de-France

Sur les cinq dernières années, de 2014 à 2018, la Fondation ARC a financé 17 nouveaux projets de recherche sur les cancers en Hauts-de-France pour un montant plus de 725 000 euros. 


Contact

Pour toute question, merci de contacter notre service relations presse.

Par email :

Par téléphone : 01 45 59 59 48 / 06 45 10 52 75


 


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux