Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

Communiqué de presse

21 septembre 2017

Mieux cibler la tumeur et son environnement immunitaire pour vaincre le myélome multiple

La Fondation ARC remet 400 000 euros à l’équipe toulousaine du professeur Avet-Loiseau.

La Fondation ARC a remis aujourd’hui une subvention de 400 000 euros au professeur Hervé Avet-Loiseau du Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse pour ses travaux sur le myélome multiple, la deuxième hémopathie maligne (cancer du sang) en termes de fréquence, avec plus de 4 000 nouveaux cas, chaque année, en France1.

Le myélome multiple est une maladie caractérisée par la prolifération des plasmocytes – les cellules qui produisent les anticorps – au niveau de la moelle osseuse. Actuellement, si les traitements ont significativement progressé, on ne parvient pas à guérir le myélome multiple et la survie nette à 5 ans est de 54 %2.

Les travaux du professeur Avet-Loiseau s’appuient sur la plus importante banque de prélèvements de myélomes au monde pour améliorer la caractérisation de la tumeur et de son micro-environnement afin de proposer de nouvelles approches thérapeutiques, notamment dans le domaine de l’immunothérapie.

Avet-Loiseau
Pr Avet-Loiseau

« Aujourd’hui, le but thérapeutique, dans le myélome, c’est la guérison. Mais pour y parvenir, il faut mieux caractériser la tumeur afin de donner le bon traitement au bon patient. Avec 2 000 à 3 000 prélèvements analysés chaque année, notre laboratoire centralise une banque de données exceptionnelle que nous mettons à profit, dans le cadre du programme financé par la Fondation ARC, afin d’identifier les anomalies moléculaires (ADN et ARN) qui signent les bons ou moins pronostics, explique Hervé Avet-Loiseau. En complément, nous nous intéresserons à l’impact de la tumeur sur l’immunité des patients. Par quels mécanismes le myélome affaiblit-il l’immunité des patients ? Quels traitements choisir pour la préserver ? Comment booster le système immunitaire pour renforcer la réponse aux thérapies ? Le programme labellisé Fondation ARC vise, à terme, à trouver des réponses thérapeutiques qui augmenteront le taux de rémission et permettront de guérir certains patients ».

François Dupré, directeur général de la Fondation ARC, a salué l’excellence des recherches menées sur le myélome à Toulouse et l’importance de ce nouveau programme, porteur d’espoir pour les patients : « La Fondation ARC est heureuse d’apporter son soutien à une recherche dynamique qui a changé le pronostic du myélome multiple. En recevant le prix Fondation ARC Léopold Griffuel en 2016, le professeur Michel Attal, directeur de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUCT), leader mondial de la lutte contre le myélome multiple, exprimait la détermination des équipes à vaincre la maladie. Nous partageons cet objectif ambitieux : le programme du professeur Hervé Avet-Loiseau est une étape essentielle pour mettre en place une prise en charge personnalisée des patients et atteindre cet objectif. »

Le myélome multiple en chiffres
  • Plus de 4 000 nouveaux cas par an
  • Âge médian au diagnostic : 70 ans chez les hommes, 74 ans chez les femmes
  • Survie nette : 54 % à 5 ans, 27 % à 10 ans

Source INCa

L’engagement de la Fondation ARC à Toulouse et dans la région Occitanie

309
projets de recherche
soutenus à Toulouse
3 millions
d'euros alloués
au CRC de Toulouse

Sur les dix dernières années, la Fondation ARC a sélectionné 590 projets de recherche sur les cancers pour un montant de près de 36,9 millions d’euros, dont 309 à Toulouse pour un montant de plus de 18 millions d’euros.

À lui seul, depuis sa création en 2011, le Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse a reçu près de 3 millions d’euros de la Fondation ARC, attribués pour le financement de 40 projets.

Parmi ces soutiens, le prix Fondation ARC Léopold Griffuel remis en 2016 au professeur Michel Attal, directeur de l’IUCT, pour sa contribution majeure dans le développement de nouvelles solutions thérapeutiques dans le myélome multiple.

Le Prix Fondation ARC Léopold Griffuel est le premier prix de recherche de cancérologie en Europe. Fondé en 1970, il compte aujourd’hui, 48 lauréats de renommée internationale qui ont contribué à accélérer le cours de la lutte contre cancer. Son jury est présidé depuis trois ans par le prix Nobel de Médecine et physiologie Jules Hoffmann.


Contact

Pour toute question, merci de contacter notre service relations presse.

Par email :

Par téléphone : 01 45 59 59 48 / 06 45 10 52 75


1. Selon le rapport interactif de l’INCa Les Cancers en France, myélomes multiples et plastocytomes représentent 4888 nouveaux cas en 2016
2. Source : INCa


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux