Back to top

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Ensemble, agissons pour guérir

2 cancers sur 3 d'ici 2025

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

Ensemble, agissons pour guérir

2 cancers sur 3 d'ici 2025

Agir

Assurance-vie : les réponses à vos questions

Découvrez les réponses à des questions qui nous sont fréquemment posées sur les assurances-vie. 

Question // Dois-je contacter un notaire ?

Réponse :

Il n’est pas nécessaire de prendre contact avec un notaire. Pour souscrire une assurance-vie, vous pouvez vous adresser à votre banque, votre compagnie d’assurance ou tout autre organisme financier. Toutefois, vous pouvez mentionner dans votre testament l’existence d’une ou plusieurs assurance(s)-vie.

Question // Dois-je mentionner l'assurance-vie dans un testament ?

Réponse :

Cela n’est pas obligatoire. Néanmoins, en l’indiquant dans un testament,  vous permettez de mieux identifier le bénéficiaire de l’assurance-vie.

Question // Puis-je changer d'avis ?

Réponse :

Avec un contrat d’assurance-vie, quelle que soit la clause bénéficiaire choisie, vous pouvez à tout moment changer d’avis et désigner un ou plusieurs autres bénéficiaires, voire obtenir la restitution de vos fonds.

Question // Y a-t-il un montant minimum pour transmettre une assurance-vie au profit de la Fondation ARC ?

Réponse :

Il n’existe pas de montant minimum. L’assurance-vie est un produit d’épargne qui,  quel que soit le montant du capital, peut contribuer à faire avancer la recherche sur le cancer.

Question // L’assurance-vie fait-elle partie de la succession ?

Réponse :

En principe, une assurance-vie est hors succession. Mais comme tout principe à son exception, nous vous conseillons de contacter votre notaire ou votre conseiller en patrimoine qui étudiera avec vous votre situation au regard de plusieurs éléments pour vous apporter une réponse éclairée.

Il devra :

  • vérifier si tous les abattements actuellement en vigueur vont être utilisés au regard du montant total souscrit, puisqu’au-delà, des droits de succession pourraient être dus. A titre d’information, la Fondation ARC est exonérée de droits de succession,
  • veiller au respect de la réserve héréditaire dépendant du nombre d’enfants que vous avez et de votre situation matrimoniale.

 


Claire Genevray
Relation bienfaiteurs

Contact

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à contacter notre équipe dédiée en indiquant vos coordonnées et votre question, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Par email :

Par téléphone : 01 45 59 59 62

Véronique Bitouzé
Responsable du Service Legs et Donations - Diplômée Notaire

Contact

Par email :

Par téléphone : 01 45 59 59 18


 


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux