Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

29 % des cancers diagnostiqués chez l'enfant sont des leucémies

De 2008 à 2012, 46 projets de recherche ont été soutenus par la Fondation ARC

De 2008 à 2012, plus de 2,5 millions d'euros alloués à la recherche sur ce cancer

Les leucémies de l'enfant

En France, 29 % des 1 700 nouveaux cas de cancers diagnostiqués chez l’enfant de moins de 15 ans sont des leucémies : ce sont les cancers pédiatriques les plus fréquents.

Chez les adolescents âgés entre 15 et 20 ans, environ 150 à 200 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Grâce aux progrès thérapeutiques, le taux de survie  à cinq ans atteint 82 % chez les enfants et  50 % chez les adolescents.

Symptômes & diagnostic

Alors que les leucémies aiguës s’installent brutalement avec une rapide apparition des symptômes, les leucémies chroniques se développent lentement et peuvent longtemps rester silencieuses et asymptomatiques.

Les symptômes

Les signes évocateurs d’une leucémie sont liés à l’incapacité de la moelle osseuse à fabriquer les cellules normales du sang, en raison de la prolifération des cellules leucémiques.

  • La baisse du taux de globules rouges (appelée anémie) peut être à l’origine d’une pâleur, de fatigue, ou d’une accélération du rythme cardiaque.
  • La chute du taux de plaquettes (thrombopénie) occasionne des saignements, notamment au niveau des gencives ou du nez, ainsi que des hématomes (« bleus »). Ces hémorragies sont graves lorsqu’elles surviennent au niveau du cerveau ou du tube digestif.
  • La diminution des globules blancs matures (leucopénie) augmente le risque d’infection, potentiellement grave. Elle peut être à l’origine d’une fièvre inexpliquée, d’une angine traînante ou trop sévère.

Le diagnostic

Un diagnostic de leucémie aiguë est souvent suspecté à la suite d’une analyse de sang, ou numération formule sanguine (NFS), lorsque celle-ci met en évidence une anémie, une thrombopénie ainsi qu’une neutropénie (chute du taux de leucocytes polynucléaires neutrophiles). Cette analyse révèle souvent la présence des cellules leucémiques, globules blancs immatures et anormaux.


Vivre avec & après la maladie

Le quotidien d’un enfant atteint de leucémie et de son entourage est bousculé par la maladie et sa prise en charge au sein des structures hospitalières.

Le diagnostic d’une leucémie et son traitement nécessitent une hospitalisation dans un centre spécialisé en cancérologie pédiatrique (ou « hémato-oncologie pédiatrique »).

Il existe une trentaine de centres répertoriés en France. Comme chez l’adulte, la prise en charge de la maladie nécessite l’intervention d’une équipe pluridisciplinaire.

  • Dans l’unité d’hospitalisation : pédiatres hémato-oncologues, internes, infirmières et puéricultrices, aides-soignantes, psychologues, diététiciennes, kinésithérapeutes, enseignants.
  • Dans les services « supports »  : biologistes, radiologues, anesthésistes, spécialistes de la douleur, médecins d’unités de soins intensifs, chirurgiens, pharmaciens, pédiatres spécialistes (gastro-entérologues, endocrinologues, etc.)

 


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Les ressources de la Fondation ARC proviennent exclusivement de la générosité de ses donateurs et testateurs.

Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt à hauteur de 66 % du montant de votre don, si vous êtes imposable sur le revenu, et de 75 % si vous êtres assujetti à l'IFI.