Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

48e Prix Fondation ARC Léopold Griffuel de recherche translationnelle et clinique

La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer décerne le Prix de recherche translationnelle et clinique au Professeur Michel Sadelain. Ses travaux ont abouti au développement d’une nouvelle stratégie cellulaire anti-tumorale utilisant des cellules vivantes, les CAR T-Cells, comme vecteur thérapeutique. Cette découverte a eu un impact majeur aussi bien dans le domaine de la recherche que dans celui de la thérapie, apportant un nouvel espoir pour le traitement de nombreux cancers.

Michel SadelainLe Professeur Michel Sadelain est né à Paris (France) en 1960. Il a obtenu son doctorat en médecine à l’Université Pierre et Marie-Curie (Paris, France) et sa thèse de doctorat en immunologie à l’Université d’Alberta (Edmonton, Canada). Il a ensuite poursuivi sa formation en tant que post-doctorant à l’Institut de technologie du Massachusetts (Cambridge, États-Unis), avant de rejoindre le Memorial Sloan Kettering Cancer Center (New York City, États-Unis), où il est actuellement directeur du Centre de Recherche en Ingénierie Cellulaire.

En 2002, il a démontré que des récepteurs synthétiques appelés récepteurs d’antigènes chimériques (CAR) peuvent rediriger l’action des cellules T en les reprogrammant afin d’amplifier leur capacité à détecter des cellules cancéreuses et à les tuer. En 2003, le laboratoire de Michel Sadelain a démontré l’efficacité thérapeutique des CAR-T, lymphocytes T génétiquement modifiés ciblant la protéine CD19, une cible des CAR qu’ils ont identifié dans le traitement de leucémies et de lymphomes. Ces résultats ont fourni la preuve du concept de la thérapie par CAR-T et permis le passage à l’application clinique pour le traitement des tumeurs malignes à cellules B.

En 2013, l’équipe de Michel Sadelain basée au Memorial Sloan Kettering Cancer Center a annoncé que le traitement présentait des réponses spectaculaires et concluantes chez 5 patients atteints de leucémie lymphoblastique aiguë réfractaire, obtenant rapidement la qualification de « découverte thérapeutique majeure » - “Breakthrough Designation” - de la part de l’agence américaine du médicament (FDA). En 2017, les premières thérapies CAR-T ont obtenu une autorisation de mise sur le marché pour le traitement de certaines leucémies et lymphomes réfractaires, ouvrant la voie à d’autres traitements basés sur cette approche.

Les travaux de Michel Sadelain ont eu un impact majeur, aussi bien dans le domaine de la recherche que dans l’application clinique, apportant un nouvel espoir dans la lutte contre de nombreux cancers.

 

 


 


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux