Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

Bien s'alimenter

Bien s’alimenter pendant (et après) un cancer n’est pas seulement un plaisir. C’est une priorité ! Explications et conseils.

Ce dossier a été réalisé avec le concours d'experts membres du Réseau National Alimentation Cancer Recherche (NACRe).

Tous cancers confondus, la dénutrition touche environ 40 % des patients

Pourquoi l'alimentation est plus difficile pendant la maladie...

Depuis le diagnostic et le début de vos traitements, vous avez remarqué un changement dans vos habitudes alimentaires : perte d’appétit, altération du goût et de l’odorat, problèmes digestifs... Ces effets secondaires, le plus souvent passagers, varient selon le traitement et la sensibilité de chacun.

La perte d’appétit peut être causée par le cancer lui-même mais pas seulement : les traitements anticancéreux, en particulier la chimiothérapie et la radiothérapie, peuvent provoquer une anorexie (manque d’appétit), des nausées, des vomissements, une inflammation de la bouche (mucite) ou de l’oesophage (oesophagite) qui peuvent être responsables de douleurs ou d’ulcérations (aphtes) et vous gêner pour mâcher et avaler la nourriture.

Lire la suite

Les risques d'une alimentation déséquilibrée

Se nourrir correctement pendant la maladie est parfois difficile mais indispensable pour mieux supporter les traitements et ne pas en diminuer l’efficacité. Soyez attentif aux éventuels signes de dénutrition.

Atténuer les troubles

Manger avec plaisir malgré les effets indésirables des traitements, c’est possible... Nos conseils au cas par cas.

Évitez les aliments trop chauds ou trop épicés et à odeur forte. Privilégiez les aliments froids et les cuissons vapeur ou en papillote, qui dégagent moins d’odeurs. Mangez dans un lieu bien ventilé et faites-vous aider pour préparer les repas. Écoutez vos envies, même si elles bouleversent le rythme habituel. N’hésitez pas à fractionner vos repas en les étalant tout au long de la journée pour ne pas avoir l’estomac vide.

Lire la suite

Contacts utiles

La plupart des services d’oncologie disposent d’un diététicien et/ou d’une unité transversale de nutrition. L’équipe médicale, les lieux d’information au sein de l’établissement pourront vous renseigner.

Des ressources pour comprendre l’impact de la nutrition :

www.sfnep.org (site de la société francophone de nutrition et métabolisme)

www6.inra.fr/nacre (réseau national alimentation cancer recherche - NACRe)

www.mangerbouger.fr (site du programme national nutrition santé)

www.etude-nutrinet-sante.fr

OpenFoodFacts : une appli qui permet de scanner le code barre des produits alimentaires pour obtenir les informations sur les ingrédients, les additifs, les labels et la composition.

Des ateliers et conseils culinaires dédiés aux patients atteints de cancer :

www.maisonsrose.fr

www.vite-fait-bienfaits.fr

Le guide « Revue de popotes » du réseau Oncologie 93 : www.acsante93.com/livrets/Revue-de-popotes.pdf

« Mes recettes santé pendant un traitement anticancer », d’Isabelle Delaleu (Leduc.S Éditions)

« Mes smoothies santé », de Julie Frigara (Éditions du Palais)

Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux