Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons

Les cancers du col de l'utérus

Qu'est-ce qu'un cancer du col de l'utérus ?

Lorsqu’on parle de cancers de l’utérus, une distinction est faite entre les tumeurs qui se développent au sein du corps de l’organe (les cancers du corps de l’utérus) et celles qui affectent le col utérin (les cancers du col de l’utérus).

L'anatomie de l'utérus

Col de l'utérus
Anatomie de l'appareil génital de la femme.
©sophiejacopin.com

L’utérus est un organe creux, en forme de poire, situé dans la partie inférieure de l'abdomen de la femme, entre la vessie et le rectum. La partie inférieure de l'utérus, la plus étroite, s’ouvre sur le vagin : il s’agit du col de l’utérus. La partie supérieure, plus large, s’appelle le corps de l’utérus.


Les différents cancers du col de l'utérus

Les cancers qui se développent dans la partie inférieure et étroite de l’utérus sont appelés cancers du col utérin. La forme la plus fréquente (environ 80 % des cas) se développe à partir des cellules de l’épithélium malphagien : ce sont les carcinomes épidermoïdes. Les tumeurs qui se développent à partir de l’épithélium glandulaire sont des adénocarcinomes . Traités précocement selon le même protocole, ces cancers sont de bon pronostic.

Les cancers du col de l'utérus en chiffres

En France, on estime à 3 028 le nombre de nouveaux cas de cancer du col de l'utérus en 2012. L'incidence des cancers du col de l'utérus diminue depuis 1980, avec toutefois un ralentissement de cette baisse depuis le début des années 2000. En 2012, 1 102 décès auraient été liés au cancer du col de l'utérus .

 

D’après l’étude Eurocare 4 rendue officielle en 2009, le taux de survie à 5 ans des patientes ayant eu un cancer du col de l’utérus était de 67 %. 


Avec 530 000 nouveaux cas estimés dans le monde en 2008, le cancer du col de l'utérus est le troisième cancer le plus fréquent chez les femmes, derrière le cancer du sein et le cancer colorectal. Il a entraîné 275 000 décès cette même année.


Ce dossier a été réalisé grâce au concours du Dr Patricia Pautier, oncologue médical et du Dr Christine Haie-Meder, radiothérapeute au Comité de gynécologie de Gustave Roussy (Villejuif).


Retrouvez-nous
sur les réseaux sociaux